PPCR – Chargé de recherche

Posted on Updated on

Cette page traite des impacts du PPCR(*) sur le corps des Chargés de recherche.

 

Restructuration de carrière
  • Fusion des 2e et 1re classes : les deux grades actuels sont fusionnés en un nouveau grade de chargé de recherche de classe normale, de manière à dynamiser la carrière
  • La durée de ce grade est alignée sur la durée du grade de maître de conférences de classe normale
  • Fusion au 1er septembre 2017 des 2 grades CR2/CR1 dans une « Classe normale’ de 10 échelons. C’est la fin des % de répartition CR2/CR1 qui faisait débat
  • Création au 1er septembre 2017 d’une « Hors classe »  avec ajout de 3 échelons « Hors Échelle A » – HEA. Elle sera directement accessible au concours dans la limite de 15% des recrutements du corps
Revalorisation indiciaire
  • Attribution au 1er janvier 2017 – effet rétroactif – de 4 points d’indice supplémentaires pour tous les échelons de CR2 et de CR1 au titre de la « conversion primes points » et de 5 points d’indice supplémentaires – sauf au 9ème de CR1
  • Attribution en janvier 2018 de 5 points d’indice supplémentaires au titre « conversion primes points » pour tous les échelons des 2 grades.
  • Attribution en janvier 2019 de 6 points d’indice supplémentaires dans presque tous les échelons sauf à l’échelon sommital de la classe normale et pour ceux de la HEA.
    A cette date le début de carrière théorique d’un CR passera à l’indice 474 – au lieu de 454, la fin de la Classe normale se situera à l’indice 830 – au lieu de 821 et surtout tous les CR devront pouvoir accéder à la hors classe / HEA qui permettra une fin de carrière en CR à l’indice 972 au lieu de 821
Nouvelles perspectives de carrière
  • Création d’un nouveau grade d’avancement hors classe culminant hors échelle A. Les chargés de recherche promus dans ce grade accéderont à cette rémunération hors échelle de façon linéaire comme les maîtres de conférences.
  • En 2019, cela représentera une perspective de rémunération brute supplémentaire de 8 400 € par an
Autre(s) mesure(s)
  • Attractivité : maintien du concours d’accès direct au grade d’avancement, dans la limite d’une proportion maximale de 15 % des recrutements dans le corps
   ppcr-comparaison-cr
Fiche exposant les modalités
Revendications du Sgen-CFDT Recherche EPST pour le corps des Chargés de recherche
  • Qu’une durée maximale soit fixée dans le dernier échelon de la classe normale des CR, pour qu’un chercheur ne puisse « plafonner » à ce niveau. La clause du PPCR garantissant le déroulé de carrière sur à minima 2 grades devrait intervenir en particulier pour que la carrière de tous les chercheurs actuellement bloqués au denier échelon de CR1 et ayant un avis favorable des instances scientifiques de l’organisme puissent se débloquer
  • La création d’une Hors Échelle B – HEB – pour les CR des EPST. Si à ce stade le protocole prévoit le quasi alignement de la grille des CR sur celle  des Maîtres de conférence – MCF, ceux ci vont bénéficier de l’ajout d’une telle HEB pour les 3 indices sommitaux de leur Hors classe.
  • L’amélioration des possibilités d’accès au corps des DR

 


Retrouvez les impacts du PPCR pour chaque Corps :
Technicien Assistant ingénieurIngénieur d’étude – Ingénieur de rechercheChargé de rechercheDirecteur de recherche

(*) PPCR : Tout le PPCR en résumé – Toute l’actualité sur le PPCR (cliquez ici)
Plus d’informations sur le site CFDT : 
Revalorisation des salaires et rénovation des carrières dans l’ESR (Cliquez ICI).

Plus d’informations sur le site du CNRS : Parcours professionnels, carrières et rémunérations (cliquez ici).