Grade HC pour les CR : Fin du plafonnement des carrières ou concours supplémentaire ?

Posted on

Le Sgen-CFDT Recherche EPST revendique l’application du principe inscrit dans le PPCR :

Déroulement d’une carrière complète
sur au moins deux grades !

Le Sgen-CFDT Recherche EPST demande à la direction du CNRS

  • de veiller au respect de ce principe dans la mise en œuvre des opérations d’avancement de grade CRHC,
  • d’appeler l’attention des instances d’évaluation sur cette question.

Les sections du CoNRS donnent un avis sur l’activité du chercheur lors des évaluations à vague ou mi-vague. Tout Chargé de recherche avec avis favorables(1) doit être promu au grade de CRHC au plus tard après 5 années passées au dernier échelon de CRCN.

Le Sgen-CFDT Recherche EPST demande aux sections d’évaluation du CoNRS de ne pas classer suivant des critères scientifiques les dossiers de chercheurs mais de promouvoir au grade CRHC les plus anciens dans l’échelon terminal du grade CRCN et en priorité celles et ceux qui doivent partir à la retraite(2).

L’accès au grade CRHC n’est pas et ne doit pas être un nouveau concours !

Afin d’améliorer rapidement la situation des 1797 chargés de recherche CNRS au dernier échelon de la classe normale, le Sgen-CFDT Recherche EPST demande

  • une augmentation du nombre de postes au concours DR2 afin de promouvoir au plus vite les CRCN qui ont passé leur HDR et qui ont plus de 55 ans (402 agents concernés),
  • une augmentation, dans les mêmes proportions, du nombre de promotions CRHC afin qu’avant 2020, il n’y ait plus de chercheurs bloqués au-delà de 5 ans au dernier échelon du grade CRCN.

 

Chercheures, chercheurs, contactez-nous pour faire connaître votre avis !

 

Le Sgen-CFDT Recherche EPST