Adhérer, oui… mais pourquoi ? comment ? combien ?

Posted on Updated on

 Comment adhérer ?

Remplissez le formulaire ci-dessous pour adhérer à notre syndicat

PDF - 34.7 ko

 

Bulletin adhésion découverte

et envoyez, avec l’autorisation de prélèvement signée, par email (sgencfdt@vjf.cnrs.fr) sous forme scannée ou par courrier postal sous forme papier (Sgen-CFDT  – BP8 – 7 rue Guy Môquet – 94801 Villejuif cedex).

Vous pouvez aussi utiliser le bulletin d’adhésion ou de ré-adhésion si vous le désirez.

 

Combien ça coûte ?

L’argent est le nerf de la guerre, chacun le sait. Dans notre syndicat, la cotisation annuelle est fixée à 0,75% des revenus salariaux, tels qu’ils apparaissent sur la feuille d’impôts.
Cette cotisation peut être récupérée à 66% en crédit d’impôts !
Vous pouvez aussi consulter le tableau joint, qui présente le calcul, suivant votre corps, grade et échelon :

PDF - 33.9 ko Tableau_cotisations

Pourquoi adhérer ?

Chacun peut laisser aux autres le soin de le représenter.
Dans tous les établissements, des réunions régulières sont organisées entre les représentants des syndicats et les directions, pour étudier ensemble les problèmes des personnels.
Les syndicats sont un élément essentiel de la démocratie sur le lieu de travail. La représentation des personnels est une obligation légale, dans de nombreuses instances, qui ne sont pas toutes seulement consultatives.
Les choses peuvent varier d’un établissement public à un autre, mais d’une manière générale, les personnels sont nécessairement représentés dans les organes dirigeants (Conseil d’Administration), les instances scientifiques (Conseil scientifique d’établissement, de département scientifique), dans les instances d’évaluation comme dans toutes les instances s’occupant des conditions de travail (Comités Techniques Paritaires, Comités Hygiène et Sécurité), de l’Action Sociale (Commission nationale d’Action Sociale, Commissions locale ou régionale, Organismes gérant l’action sociale, comités locaux d’action sociale), des carrières et des promotions (Commissions Administratives Paritaires, Concours administratifs).
Chacun peut aussi décider de s’intéresser à ces missions, et vouloir y participer, selon ses choix, sa disponibilité, son goût pour ces questions.

Et personne n’est à l’abri d’un problème, d’un conflit, d’une injustice.
Un syndicat, ça sert d’abord à défendre les salariés, TOUS les salariés, à TOUS les niveaux. En les représentant dans les Comités Techniques Paritaires au Ministère, dans les CAP, mais d’abord et surtout en étant avec eux lorsque ça va mal, quand ils sont soumis à des pressions, du harcèlement, des conditions de travail inacceptables, lorsqu’ils sont en conflit avec leurs chefs, lorsqu’on leur refuse des promotions… dans toutes les situations ou un salarié isolé n’a que bien peu de chances de pouvoir se défendre.

Et qu’est-ce que ça rapporte ?

- La presse syndicale : beaucoup d’informations utiles.
- Notre intranet : encore plus d’information, mise à jour, sur ce qui se passe dans nos maisons, sur nos statuts, nos possiblités, nos engagements.
- Une couverture juridique en cas de conflit.
- Des camarades (localement, régionalement, nationalement) pour discuter, se défendre, s’organiser dont beaucoup siègent déjà dans de nombreuses instances.

Et si j’hésite encore…

Soyons francs : nous sommes heureux d’avoir beaucoup de sympathisants, et encore plus de collègues qui nous soutiennent dans les différentes élections. Mais nous sommes encore plus heureux de voir augmenter le nombre d’adhérents, c’est-à-dire le nombre de ceux qui nous rejoignent pour participer à la défense collective des travailleurs de la recherche.
C’est pourquoi, en Congrès, nous avons décidé de proposer à ceux qui hésitent une adhésion « découverte« , soit 50€ pour la première année. Elle vous donnera le temps d’en savoir un peu plus sur nos actions, nos engagements, nos discussions…

Quels engagements ?

Ils ne tiennent qu’à vous. Les sections se réunissent plusieurs fois par an, pour analyser et réfléchir ensemble à l’évolution de nos établissements, et la situation des personnels. Les occasions de s’investir sont nombreuses, et les bonnes volontés toujours bien accueillies. Elles peuvent aller des tâches les moins gourmandes en temps (diffuser de l’information autour de soi, participer occasionnellement à une rencontre, une commission) jusqu’aux engagements plus lourds, de représentation du personnel dans les instances scientifiques et professionnelles dont la liste est nombreuse.

Post-scriptum : Si vous avez un problème, un doute, une question, l’adhésion n’est pas un préalable !!! Vous pouvez simplement nous téléphoner (01 49 58 36 02) ou nous écrire, on ne va pas vous demander votre numéro de carte !