PPCR

T,AI, IE, IR, CR, DR : Impact du PPCR sur votre carrière et rémunération

Posted on Updated on

Retrouvez, corps/corps, les impacts du PPCR  sur votre carrière et rémunération :
Technicien / Assistant ingénieur / Ingénieur d’étude / Ingénieur de recherche / Chargé de recherche / Directeur de recherche

Après 18 mois de négociations, au cours desquels le Sgen-CFDT a été un acteur majeur, les décrets d’application du protocole PPCR, pour la catégorie A, sont enfin parus au JO du 10 mai 2017.

Il s’agit d’avancées significatives en termes de revalorisation de carrières pour les catégories A qui font suite aux mesures déjà mises en oeuvre en janvier 2016 et 2017 pour les catégories B et C.

Le projet d’accord signé par la CFDT et cinq autres organisations syndicales (dont l’UNSA et la FSU) n’avait cependant pas recueilli la majorité. La CGT, FO et SUD représentant 51% ne l’ayant pas signé, le gouvernement a cependant décidé de passer outre et d’appliquer le protocole.

Tous les agents des organismes de recherche sont concernés par le PPCR:

– Augmentation du point d’indice en 2016 et 2017 après 7 ans de gel et engagement de négociations salariales triennales avec rencontre annuelle.
– Grade IRHC accessible par avancement au choix
– Création d’une hors classe pour les CR
– Création de nouveaux échelons pour les IE, IR, CR et DR
– Fusion des classes pour les IE et les CR
– Transfert des primes en points d’indice pour rééquilibrer l’indiciaire et l’indemnitaire et améliorer au final la pension des fonctionnaires
– Revalorisation des indices y compris ceux de début et de fin de carrière
Retrouvez, corps/corps, les impacts du PPCR  sur votre carrière et rémunération :
Technicien / Assistant ingénieur / Ingénieur d’étude / Ingénieur de recherche / Chargé de recherche / Directeur de recherche

Il est regrettable que certains syndicats n’aient pas voulu signer ce protocole qui constitue un progrès significatif, tout particulièrement dans le contexte budgétaire actuel.
Le SGEN CFDT a été une des rares organisations syndicales présente et offensive dans la négociation de ces mesures.

En signant l’accord PPCR, la CFDT s’était engagée à défendre la revalorisation des carrières des fonctionnaires. Cependant, si les effets positifs sont bien réels, ces revalorisations ne répondent toujours pas à plusieurs revendications du Sgen-CFDT.

C’est pourquoi le Sgen CFDT continuera d’agir, de se mobiliser et de porter ses revendications concernant :

– la carrière sur au moins deux grades : le protocole prévoit que « le principe selon lequel chaque fonctionnaire doit pouvoir dérouler une carrière complète sur au moins deux grades, dans toutes les catégories, sera mis en oeuvre et servira à la fixation des taux d’avancement »
– la garantie d’un flux de promotion suffisant, y compris pour les changements de corps pour les AI,  pour permettre l’accès de chacun à une carrière sur au moins deux grades.
– les modalités de gestion, encore à préciser, pour garantir l’équilibre femmes-hommes lors des promotions.

Pour plus d’informations :

Vous trouverez ci-dessous les décrets correspondants :

 

Protocole PPCR : une forte augmentation des possibilités de promotion au CNRS

Posted on Updated on

La publication des décrets le 10 mai 2017 permet au CNRS la mise en œuvre de l’amélioration des parcours professionnels prévue par le protocole Parcours professionnels, carrières et rémunérations (PPCR). Ces mesures constituent des avancées considérables pour les personnels tant en termes de revalorisation indiciaire que de déroulement de carrière et de perspective professionnelle. Pour les ingénieurs et techniciens, elles représentent une augmentation significative des volumes de promotions au CNRS.

Avancement au choix sur demande du responsable hiérarchique, sélection professionnelle et concours internes à l’initiative des agents, ces modalités permettent de changer de corps (de technicien à assistant ingénieur par exemple) ou de grade (d’ingénieur de recherche 2e classe à ingénieur de recherche 1re classe). En 2015, plus de 1 000 agents ont été promus.

Depuis le 1er janvier 2016 et jusqu’en 2020, le protocole « Parcours professionnels, carrières, rémunérations » (PPCR) est mis en œuvre pour les corps de catégorie A, B et C. Les grilles de rémunération sont revalorisées et améliorent les perspectives salariales et les parcours de carrière.

L’augmentation des possibilités de promotion et la rénovation de l’architecture statutaire offrent aux personnels des parcours de carrière plus dynamiques. Dès 2018, l’accès au corps des ingénieurs d’études sera amplifié à plus de 70 % par rapport à 2017 et, jusqu’en 2020, les possibilités pour les techniciens d’accéder au corps des assistants ingénieurs par avancement au choix seront plus que doublées (116 possibilités).

Concernant les changements de grade, le volume de promotions est maintenu malgré une baisse sensible des agents promouvables. De plus, l’avancement au choix est désormais possible pour l’accès au grade d’ingénieur de recherche hors classe, en plus de la sélection professionnelle.

Enfin, l’architecture statutaire des ingénieurs d’étude passe à compter du 1er septembre 2017 de 3 à 2 grades : l’ingénieur d’étude 2e classe bascule sur ingénieur d’étude de classe normale et l’ingénieur d’étude 1re classe sur ingénieur d’étude hors classe. La promotion de la classe normale à la hors classe suivront le processus sur proposition du supérieur hiérarchique puis examen par les commissions régionales, nationales et les commissions administratives paritaires.

 

Article original : Site du CNRS

 
 


Retrouvez les impacts du PPCR pour chaque Corps :
Technicien Assistant ingénieurIngénieur d’étude – Ingénieur de rechercheChargé de rechercheDirecteur de recherche

(*) PPCR : Tout le PPCR en résumé – Toute l’actualité sur le PPCR (cliquez ici)
Plus d’informations sur le site CFDT : 
Revalorisation des salaires et rénovation des carrières dans l’ESR (Cliquez ICI).

Plus d’informations sur le site du CNRS : Parcours professionnels, carrières et rémunérations (cliquez ici).

PPCR – En résumé

Posted on Updated on

PPCR – « Parcours professionnels, carrières et rémunérations » – a pour objectif de mieux reconnaître l’engagement des fonctionnaires en revalorisant leurs grilles indiciaires et en améliorant leurs perspectives de carrière.

Au total, 105 000 personnels de la catégorie A dans l’enseignement supérieur et la recherche sont concernés par le protocole PPCR. Tous les échelons de tous les corps sont revalorisés progressivement à effet du 01/01/2017 et jusqu’en 2019.

« La revalorisation des carrières est concrètement de 130 M€ [d’ici 2020], et se traduit par une hausse de la rémunération en début de carrière, une revalorisation de tous les échelons, et par une transformation des primes en points d’indices, afin de bénéficier d’une pension de retraite plus favorable »,

Les mesures de revalorisation reposent sur :

  • Une revalorisation immédiate du point d’indice en juillet 2016 (+ 0,6 %) et février 2017 (+ 0,6 %),  ainsi que l’engagement d’une négociation annuelle.
  • Une revalorisation de l’ensemble des grilles : c’est une augmentation des rémunérations dès le début et tout au long de la carrière pour une meilleure reconnaissance des compétences et des  qualifications.
  • Une amélioration du déroulement de carrière : c’est un déroulement de carrière garanti sur deux grades pour toutes et tous, avec un indice terminal significativement plus élevé que maintenant.
  • La transformation de primes en points : l’intégration d’une partie des primes dans le traitement indiciaire, ce qui permettra une prise en compte dans le calcul de la retraite.

Le PPCR fixe également comme principe que tout fonctionnaire doit pouvoir dérouler une carrière complète sur au moins deux grades au sein de son corps ou de sa filière.

 

[Mise à jour] Point spécial : PPCR et Retraite : Faut-il attendre 6 mois ?

 


Retrouvez les impacts du PPCR pour chaque Corps :
Technicien Assistant ingénieurIngénieur d’étude – Ingénieur de rechercheChargé de rechercheDirecteur de recherche

(*) PPCR : Tout le PPCR en résumé – Toute l’actualité sur le PPCR (cliquez ici)
Plus d’informations sur le site CFDT : 
Revalorisation des salaires et rénovation des carrières dans l’ESR (Cliquez ICI).

Plus d’informations sur le site du CNRS : Parcours professionnels, carrières et rémunérations (cliquez ici).

PPCR – Technicien

Posted on Updated on

Cette page traite des impacts du PPCR(*) sur le corps des Techniciens.

Les techniciens de la recherche sont reclassés depuis le 1er janvier 2017 dans les nouveaux grades du corps des techniciens de la manière suivante : Evolution grille indiciaire

A noter que l’accès au corps des AI bénéficiera d’une mesure dérogatoire qui augmente considérablement le nombre de promus (+ 40%). Cette mesure est valable pour 2018,2019 et 2020. 

 

Pour comprendre votre fiche de paie, consultez : Les primes transformées en points : comment ça marche ?

 


Retrouvez les impacts du PPCR pour chaque Corps :
Technicien Assistant ingénieurIngénieur d’étude – Ingénieur de rechercheChargé de rechercheDirecteur de recherche

(*) PPCR : Tout le PPCR en résumé – Toute l’actualité sur le PPCR (cliquez ici)
Plus d’informations sur le site CFDT : 
Revalorisation des salaires et rénovation des carrières dans l’ESR (Cliquez ICI).

Plus d’informations sur le site du CNRS : Parcours professionnels, carrières et rémunérations (cliquez ici).

PPCR – Assistant ingénieur

Posted on Updated on

Cette page traite des impacts du PPCR(*) sur le corps des Assistants ingénieurs.

Revalorisation indiciaire
  • Revalorisation indiciaire au bénéfice de tous les agents par le relèvement de tous les échelons entre 2017 et 2019, au-delà du transfert primes/points
  • Début de carrière : évolution de rémunération plus dynamique dans les premiers échelons du grade
  • Fusion des deux premiers échelons en un seul (représentera en 2019 une augmentation de la rémunération brute de base de 1 640 € sur la première année et demie de carrière)
Nouvelles perspectives de carrière
  • Création d’un nouvel échelon terminal
  • Augmentation des flux de promotions par liste d’aptitude vers les corps d’ingénieurs d’études : + 30 % pour la filière ITRF
Fluidification des carrières
  • Renforcement des débouchés des techniciens dans le corps des Asi en 2018, 2019 et 2020. Cette mesure facilite le passage dans le corps supérieur et permet de proposer, pendant 3 ans, plus de 150 possibilités annuelles en moyenne dans la filière ITRF
   ppcr-comparaison-ai
Pour comprendre votre fiche de paie
Fiche exposant les modalités
Revendications du Sgen-CFDT Recherche EPST pour le corps de Assistants ingénieurs
  • Intégration des Assistants Ingénieurs dans le corps des Ingénieurs d’Étude
  • Création d’un deuxième grade pour ce corps de catégorie A 

 


Retrouvez les impacts du PPCR pour chaque Corps :
Technicien Assistant ingénieurIngénieur d’étude – Ingénieur de rechercheChargé de rechercheDirecteur de recherche

(*) PPCR : Tout le PPCR en résumé – Toute l’actualité sur le PPCR (cliquez ici)
Plus d’informations sur le site CFDT : 
Revalorisation des salaires et rénovation des carrières dans l’ESR (Cliquez ICI).

Plus d’informations sur le site du CNRS : Parcours professionnels, carrières et rémunérations (cliquez ici).

PPCR – Directeur de recherche

Posted on Updated on

Cette page traite des impacts du PPCR(*) sur le corps des Directeur de recherche.

 

Un seule mesure : l’ajout d’un 7ème échelon à la « Hors Échelle B » pour les directeurs de recherche de 2e classe.

 


Retrouvez les impacts du PPCR pour chaque Corps :
Technicien Assistant ingénieurIngénieur d’étude – Ingénieur de rechercheChargé de rechercheDirecteur de recherche

(*) PPCR : Tout le PPCR en résumé – Toute l’actualité sur le PPCR (cliquez ici)
Plus d’informations sur le site CFDT : 
Revalorisation des salaires et rénovation des carrières dans l’ESR (Cliquez ICI).

Plus d’informations sur le site du CNRS : Parcours professionnels, carrières et rémunérations (cliquez ici).

PPCR – Ingénieur d’étude

Posted on Updated on

Cette page traite des impacts du PPCR(*) sur le corps des Ingénieurs d’étude.

Ce corps est celui qui bénéficie le plus des effets positifs du PPCR, particulièrement pour les agents actuellement dans le grade IE1.

Restructuration de carrière
  • Dynamisation de la carrière par restructuration en deux grades : fusion des deux grades actuels d’avancement (IE1 et IEHC) en un seul grade d’avancement (IEHC ‘nouveau’)
Revalorisation indiciaire
  • Revalorisation au bénéfice de tous les agents : relèvement de tous les échelons entre 2017 et 2019, au-delà du transfert primes/points
  • Début de carrière : les deux premiers échelons du grade de recrutement sont revalorisés (représentera en 2019 une augmentation de la rémunération brute de base de 2 370 €)
  • La durée de la classe normale passe de 20 à 23 ans, correspondant à un 14e échelon supplémentaire à l’IM 673 (Indice Majoré). Gain effectif de 45 points pour l’indice maximum du grade.
Nouvelles perspectives de carrière
  • Création dès 2017 d’un nouvel échelon dans le grade de recrutement. En 2019, cela représentera un gain annuel de 2 850 € bruts)
  • Création en 2020 d’un nouvel échelon hors classe à l’indice majoré 821, qui représentera une perspective de rémunération annuelle brute supplémentaire comprise entre 2 000 € et 8 150 € pour les agents actuellement classés au sommet de la hors classe ou de la 1re classe)
Fluidification des carrières
  • Fluidification du passage vers le corps des ingénieurs de recherche.
  • Augmentation du nombre de recrutements d’ingénieurs d’études dans le corps des ingénieurs de recherche par la voie de la liste d’aptitude (1 avancement pour 3 recrutements contre 1 avancement pour 5 recrutements avant !).
   ppcr-comparaison-ie
Fiche exposant les modalités

 


Retrouvez les impacts du PPCR pour chaque Corps :
Technicien Assistant ingénieurIngénieur d’étude – Ingénieur de rechercheChargé de rechercheDirecteur de recherche

(*) PPCR : Tout le PPCR en résumé – Toute l’actualité sur le PPCR (cliquez ici)
Plus d’informations sur le site CFDT : 
Revalorisation des salaires et rénovation des carrières dans l’ESR (Cliquez ICI).

Plus d’informations sur le site du CNRS : Parcours professionnels, carrières et rémunérations (cliquez ici).

PPCR – Ingénieur de recherche

Posted on Updated on

Cette page traite des impacts du PPCR(*) sur le corps des Ingénieurs de recherche.

A noter que pour la promotion au choix IRHC, il y aura 2 campagnes :

  • Une au titre de 2017 (effet rétroactif) qui sera en janvier 2018, avec un effet immédiat de 30% d’avancement en plus.
  • Une au titre de 2018 (pour la campagne de fin d’année).
Revalorisation indiciaire
  • Au-delà du transfert primes/points, revalorisation indiciaire pour tous les agents à tous les échelons du corps ne constituant pas des bornes, entre 2017 et 2019
  • Evolution des bornes indiciaires (735 contre 713 pour la 2ième classe par exemple)
Nouvelles perspectives de carrière
  • Création dès 2017 d’un échelon spécial hors échelle B contingenté au sommet de la hors classe (pour 10 % des effectifs). En 2019, cela représentera une perspective de rémunération brute supplémentaire de 5 800 € par an.
  • La revalorisation du corps à la hors échelle B permet par ailleurs d’élargir l’accès des ingénieurs de recherche aux emplois fonctionnels, notamment de sous-directeurs
Fluidification des carrières
  • Amélioration de l’accès à la 1re classe et à la hors classe (30% des IRHC auront un avancement au choix – 70% un avancement via sélection professionnelle). Cet accès au choix pour le IRHC concernera les IR1 au 5ème échelon
  • Augmentation des promotions à la 1re classe du corps des IGR de la filière ITRF grâce à un taux de promotion porté à 20 % (contre 13,5 % aujourd’hui)
  • Augmentation d’un tiers des promotions à la hors classe compte tenu de la création d’une voie d’avancement au choix dans ce grade, qui permettra d’offrir des perspectives à un vivier de plus de 1 000 agents pour les deux filières ITRF et ITA.
   ppcr-comparaison-ir
Fiche exposant les modalités
Revendications du Sgen-CFDT Recherche EPST pour le corps de Assistants ingénieurs

 


Retrouvez les impacts du PPCR pour chaque Corps :
Technicien Assistant ingénieurIngénieur d’étude – Ingénieur de rechercheChargé de rechercheDirecteur de recherche

(*) PPCR : Tout le PPCR en résumé – Toute l’actualité sur le PPCR (cliquez ici)
Plus d’informations sur le site CFDT : 
Revalorisation des salaires et rénovation des carrières dans l’ESR (Cliquez ICI).

Plus d’informations sur le site du CNRS : Parcours professionnels, carrières et rémunérations (cliquez ici).

PPCR – Chargé de recherche

Posted on Updated on

Cette page traite des impacts du PPCR(*) sur le corps des Chargés de recherche.

 

Restructuration de carrière
  • Fusion des 2e et 1re classes : les deux grades actuels sont fusionnés en un nouveau grade de chargé de recherche de classe normale, de manière à dynamiser la carrière
  • La durée de ce grade est alignée sur la durée du grade de maître de conférences de classe normale
  • Fusion au 1er septembre 2017 des 2 grades CR2/CR1 dans une « Classe normale’ de 10 échelons. C’est la fin des % de répartition CR2/CR1 qui faisait débat
  • Création au 1er septembre 2017 d’une « Hors classe »  avec ajout de 3 échelons « Hors Échelle A » – HEA. Elle sera directement accessible au concours dans la limite de 15% des recrutements du corps
Revalorisation indiciaire
  • Attribution au 1er janvier 2017 – effet rétroactif – de 4 points d’indice supplémentaires pour tous les échelons de CR2 et de CR1 au titre de la « conversion primes points » et de 5 points d’indice supplémentaires – sauf au 9ème de CR1
  • Attribution en janvier 2018 de 5 points d’indice supplémentaires au titre « conversion primes points » pour tous les échelons des 2 grades.
  • Attribution en janvier 2019 de 6 points d’indice supplémentaires dans presque tous les échelons sauf à l’échelon sommital de la classe normale et pour ceux de la HEA.
    A cette date le début de carrière théorique d’un CR passera à l’indice 474 – au lieu de 454, la fin de la Classe normale se situera à l’indice 830 – au lieu de 821 et surtout tous les CR devront pouvoir accéder à la hors classe / HEA qui permettra une fin de carrière en CR à l’indice 972 au lieu de 821
Nouvelles perspectives de carrière
  • Création d’un nouveau grade d’avancement hors classe culminant hors échelle A. Les chargés de recherche promus dans ce grade accéderont à cette rémunération hors échelle de façon linéaire comme les maîtres de conférences.
  • En 2019, cela représentera une perspective de rémunération brute supplémentaire de 8 400 € par an
Autre(s) mesure(s)
  • Attractivité : maintien du concours d’accès direct au grade d’avancement, dans la limite d’une proportion maximale de 15 % des recrutements dans le corps
   ppcr-comparaison-cr
Fiche exposant les modalités
Revendications du Sgen-CFDT Recherche EPST pour le corps des Chargés de recherche
  • Qu’une durée maximale soit fixée dans le dernier échelon de la classe normale des CR, pour qu’un chercheur ne puisse « plafonner » à ce niveau. La clause du PPCR garantissant le déroulé de carrière sur à minima 2 grades devrait intervenir en particulier pour que la carrière de tous les chercheurs actuellement bloqués au denier échelon de CR1 et ayant un avis favorable des instances scientifiques de l’organisme puissent se débloquer
  • La création d’une Hors Échelle B – HEB – pour les CR des EPST. Si à ce stade le protocole prévoit le quasi alignement de la grille des CR sur celle  des Maîtres de conférence – MCF, ceux ci vont bénéficier de l’ajout d’une telle HEB pour les 3 indices sommitaux de leur Hors classe.
  • L’amélioration des possibilités d’accès au corps des DR

 


Retrouvez les impacts du PPCR pour chaque Corps :
Technicien Assistant ingénieurIngénieur d’étude – Ingénieur de rechercheChargé de rechercheDirecteur de recherche

(*) PPCR : Tout le PPCR en résumé – Toute l’actualité sur le PPCR (cliquez ici)
Plus d’informations sur le site CFDT : 
Revalorisation des salaires et rénovation des carrières dans l’ESR (Cliquez ICI).

Plus d’informations sur le site du CNRS : Parcours professionnels, carrières et rémunérations (cliquez ici).

PPCR et Retraite : Faut-il attendre 6 mois ?

Posted on Updated on

Le protocole PPCR(*) améliore l’ensemble des indices des agents selon leur catégorie de 2016 à 2020.
Comment profiter au mieux de ces revalorisations pour celles et ceux qui envisagent de partir à la retraite dans cette période ? Devront-ils attendre six mois pour en bénéficier ?

Si l’augmentation de l’indice provient uniquement de la « réforme indiciaire », l’agent n’a pas à attendre, pour sa pension, six mois pour bénéfi-cier du nouvel indice. En revanche, si l’augmenta-tion de son indice provient en tout ou partie de la « réforme statutaire », la condition des six mois s’applique.

Toutes les explications sur cette page (format PDF).

 


Retrouvez les impacts du PPCR pour chaque Corps :
Technicien Assistant ingénieurIngénieur d’étude – Ingénieur de rechercheChargé de rechercheDirecteur de recherche

(*) PPCR : Tout le PPCR en résumé – Toute l’actualité sur le PPCR (cliquez ici)
Plus d’informations sur le site CFDT : 
Revalorisation des salaires et rénovation des carrières dans l’ESR (Cliquez ICI).

Plus d’informations sur le site du CNRS : Parcours professionnels, carrières et rémunérations (cliquez ici).